Skip to content, sitemap or skip to search.

Personal tools
Join now
You are here: Home Free Software Supporter 2022 Free Software Supporter -- Numéro 174, octobre 2022

Free Software Supporter -- Numéro 174, octobre 2022

by Free Software Foundation Contributions Published on Oct 03, 2022 03:50 PM

Bienvenue dans le Free Software Supporter, le bulletin mensuel qui vous donne les dernières nouvelles de la Free Software Foundation (FSF) et fait le point sur ses actions – lu par vous et 230.313 autres activistes. C'est 462 de plus que le mois dernier.

Traduit par l'April (travail collaboratif) trad-gnu@april.org. Les rares liens vers des textes en français sont indiqués par [fr].

LibrePlanet 2023: Ouvrons la voie tous ensemble! Soumettez votre proposition de séance avant le 2 novembre

Le 14 septembre

Appel à propositions LP

Nous sommes fiers d'annoncer la quinzième édition du congrès de la FSF sur la technologie éthique et la liberté des utilisateurs, qui se tiendra en avril 2023, à la fois en ligne et dans la région de Boston (le lieu exact reste à déterminer). Au cours de ces quinze ans, le LibrePlanet a toujours été une communauté qui rassemble des utilisateurs concernés de tous horizons pour définir la direction que prendra la liberté du logiciel dans les années à venir. L'appel à propositions de séances est ouvert jusqu'au 2 novembre 2022. Les interventions soumises devront examiner le logiciel libre à travers le prisme du thème "Tracer la voie."

TABLE DES MATIÈRES

  • Prix du logiciel libre: Nominez avant le 30 novembre ceux qui ont ouvert une voie vers la liberté
  • Entretien avec Martin Dougiamas, de Moodle
  • Résumé d'une décennie de Guix, à Paris
  • Une étude des applis de surveillance électronique pour smartphone confirme les inquiétudes des défenseurs de la vie privée
  • La surveillance impie effectuée par les "shamewares" (applis anti-porno)
  • L'AI Act, projet de directive de l'UE sur l'intelligence artificielle, pourrait avoir un effet paralysant sur le logiciel libre
  • Ada & Zangemann disponible en précommande en anglais
  • Nextcloud collabore avec des gouvernements pour offrir une alternative à MS Office destinée à l'UE
  • Nouvelles de GNU Emacs pour septembre
  • Rejoignez la FSF et ses amis pour mettre à jour le Répertoire du logiciel libre
  • Ressource sélectionnée de LibrePlanet: Exposés éclairs pour le LibrePlanet 2023
  • Coup de projecteur sur GNU avec Amin Bandali: 17 nouvelles parutions en septembre
  • Événements impliquant la FSF et le logiciel libre
  • Merci GNU!
  • Transfert à la FSF de copyrights sur des contributions à GNU
  • Traductions du Free Software Supporter
  • Agissez avec la FSF

Lisez ce numéro en ligne (en anglais): https://www.fsf.org/free-software-supporter/2022/october

Invitez vos amis à s'abonner et contribuez à élargir notre audience en mettant notre widget d'abonnement sur votre site.

Vous avez raté un numéro? Les anciens sont ici: https://www.fsf.org/free-software-supporter.

Vous voulez lire ce bulletin dans une autre langue? Sautez au bas de cette page pour lire la traduction du Supporter en espagnol.


Prix du logiciel libre: Nominez avant le 30 novembre ceux qui ont ouvert une voie vers la liberté

Le 21 septembre

L'engagement et la détermination de ses contributeurs ont aidé le mouvement du logiciel libre à ouvrir une voie vers des lendemains numériques plus libres. Que vous vous en rendiez compte ou non, le simple fait d'utiliser du logiciel libre vous fait participer à notre voyage collectif vers la liberté. En chemin, on rencontre des personnes et des projets motivants dont l'engagement au mouvement et à ses principes va bien au-delà. Il est temps de montrer à ces membres de la communauté et à ces projets que vous appréciez leur travail essentiel. Les trois catégories de prix qui seront décernés au LibrePlanet 2023 sont: "Avancées du logiciel libre," "Projets d'intérêt sociétal" et "Nouveau contributeur exceptionnel au logiciel libre." La date limite pour les nominations est le 30 novembre.

Entretien avec Martin Dougiamas, de Moodle

Le 22 septembre

Après une pause, nous redémarrons la série d'entretiens que la FSF a lancée il y a dix ans pour mettre en lumière le travail des développeurs qui choisissent les licences GNU. Nous avons le plaisir de recevoir Martin Dougiamas, PDG de Moodle, pour un premier entretien après cette longue interruption. Martin nous raconte son expérience de l'enseignement à distance pendant son enfance en Australie-Occidentale et comment elle l'a aidé à guider l'orientation du Moodle Learning Management System (LMS - système de gestion de l'enseignement). Moodle LMS, écrit en langage de programmation PHP, est une plateforme d'enseignement conçue pour fournir aux éducateurs, aux administratifs et aux élèves un système intégré unique robuste pour créer des environnements éducatifs personnalisés. Il nous décrit aussi comment la GPLv3 a aidé Moodle et sa communauté d'éducateurs, de développeurs et d'organisations partout dans le monde.

Résumé d'une décennie de Guix, à Paris

Le 28 septembre, par Ludovic Courtès, Tanguy Le Carrour et Simon Tournier

Dix ans ont passé depuis le premier commit de ce qui est devenu "GNU Guix" (ce nom est la fusion de Guile et Nix). En ce dixième anniversaire, tous les participants au projet GNU Guix ont de quoi se réjouir. Pendant cette réunion de trois jours à Paris en septembre, des hackers, des utilisateurs et des enthousiastes ont participé à des douzaines d'interventions, socialisé et même dégusté un magnifique gâteau. Vidéos, photos, illustrations (au format SVG) et plus encore sont maintenant en ligne.

Une étude des applis de surveillance électronique pour smartphone confirme les inquiétudes des défenseurs de la vie privée

Le 23 septembre, par Saira Hussain et Will Greenberg

Les logiciels de surveillance électronique remplacent de plus en plus les bracelets électroniques pour localiser certaines personnes à tout moment. Ces mesures de surveillance, utilisées dans un contexte de probation, de liberté conditionnelle ou de phase préliminaire au procès d'un immigrant ou d'un mineur, sont installées sur le téléphone de la personne et envoient souvent différentes données personnelles aux autorités, ainsi qu'à la société qui développe le logiciel et aux propriétaires des bibliothèques logicielles tierces qui traitent ces données. Dans une présentation au 31ème USENIX (Unix Users Group) Security Symposium, des chercheurs expliquent en détail ce qu'implique ce système pour la vie privée et le ressenti des utilisateurs: "un sentiment général d'injustice." Comme dit une personne qui avait été forcée d'installer ce logiciel, "votre argent ne vaut pas ma liberté."

La surveillance impie effectuée par les "shamewares" (applis anti-porno)

Le 22 septembre, par Dhruv Mehrotra

Il semblerait que les éditeurs de logiciel privateur trouvent constamment de nouveaux moyens d'exploiter leurs utilisateurs. Les "shamewares" sont conçus pour être installés sur l'appareil d'un utilisateur et signaler toute activité en ligne directement à une autre personne, qu'il s'agisse d'un parent, d'un conjoint, d'un enseignant ou d'un responsable religieux. Ils sont conçus pour espionner l'utilisateur en permanence en réalisant des captures d'écran et en tenant un journal des applis de navigation sur Internet et des URL visitées. Ces logiciels font aussi partie d'un écosystème plus étendu qui consiste à permettre aux détenteurs de pouvoir de dénoncer des individus, ce qui incite ceux-ci à avoir honte d'eux-mêmes, méthode pour laquelle des experts scientifiques n'ont trouvé aucune preuve "d'effets positifs durables." L'article de WIRED présente des interviews d'utilisateurs qui ont installé ce logiciel sur l'ordre de leurs responsables religieux ainsi que divers tests qui révèlent des choses telles que la dépendance du logiciel aux API d'accessibilité (prévues spécialement pour aider les utilisateurs en situation de handicap) et au pixel Facebook, qui envoie des données sensibles directement à Facebook dans le but de s'emparer de renseignements toujours plus invasifs sur les personnes possédant un appareil sur lequel ce shameware non libre est installé.

L'AI Act, projet de directive de l'UE sur l'intelligence artificielle, pourrait avoir un effet paralysant sur le logiciel libre

Le 11 septembre, par Katyanna Quach

Les nouvelles règles conçues par l'Union européenne pour réguler l'intelligence artificielle (IA) pourraient empêcher les développeurs de publier des modèles sous licences libres, selon la Brookings Institution. Ce projet de directive sur l'IA (qui reste à valider) instaure des règles pesantes et inutiles pour les développeurs de logiciel libre (et à source disponible). Alex Engler, de la Brookings Institution, remarque opportunément que de telles règles sont "largement inutiles parce que, comme n'importe quel autre modèle, elles feraient double si elles étaient utilisées pour une application déjà réglementée telle que le recrutement ou les produits dangereux." Il ajoute que les projets libres d'IA polyvalente (GPAI) "jouent deux rôles clés dans l'avenir de la GPAI: d'abord, ils transmettent le pouvoir d'orienter le développement de l'IA depuis des entreprises technologiques bien dotées en ressources vers un groupe plus diversifié d'acteurs. Ensuite, ils permettent une recherche critique, et en conséquence une meilleure connaissance par le public, de la fonction et des limites des modèles de GPAI."

Ada & Zangemann disponible en précommande en anglais

Le 8 septembre, par Matthias Kirschner

Matthias Kirschner, président de la Free Software Foundation Europe, vient de publier un livre qui présente aux enfants les concepts du logiciel libre et ses conséquences sur leur existence. Au fil d'un récit passionnant, le personnage d'Ada adore bricoler et réparer. Pour le plus grand plaisir de ses amis et de sa famille, elle découvre même de nouvelles astuces pour que la technologie qui l'entoure fonctionne de manière utile et amusante. Pendant ce temps Zangemann, un développeur de logiciel, inventeur fortuné, essaie de contrôler tous les appareils qu'utilisent les habitants de la ville. Ce livre peut maintenant être téléchargé en anglais (sans DRM). Vous pouvez également précommander des exemplaires papier chez No Starch Press. Ils seront expédiés des USA à partir de décembre.

Nextcloud collabore avec des gouvernements pour offrir une alternative à MS Office destinée à l'UE

Dans un nouveau développement prometteur, un certain nombre de gouvernements européens s'efforcent de recouvrer leur indépendance à l'égard d'un petit nombre d'éditeurs de logiciel privateur. Ils sont en train de créer à partir de Nextcloud (publié sous la licence publique générale GNU Affero version 3 – AGPLv3) une plateforme pouvant remplacer Microsoft Office 365, à l'usage des administrations municipales, étatiques et fédérales l'UE. Outre un renforcement de la souveraineté numérique, les autres avantages attendus sont l'obtention d'une suite bureautique qui respecte les normes de confidentialité tout en étant décentralisée et facile à utiliser.

Nouvelles de GNU Emacs pour septembre

Le 26 septembre, par Sacha Chua

Dans ces numéros: Diff-mode, une méthode de saisie des caractères japonais qui "nécessite un minimum de dépendances mais reste utilisable," de nouveaux paquets GNU ELPA et MELPA et bien plus!

Rejoignez la FSF et ses amis pour mettre à jour le Répertoire du logiciel libre

Des dizaines de milliers de personnes visitent chaque mois directory.fsf.org pour y découvrir des logiciels libres. Chaque rubrique du répertoire contient une multitude d'informations pratiques, depuis les descriptions et la catégorisation de base jusqu'aux systèmes de contrôle de version, canaux IRC, documentation et licence. Le Répertoire du logiciel libre est une superbe ressource pour les utilisateurs de logiciels depuis une dizaine d'années, mais il a besoin de votre aide pour rester à jour avec les nouveaux et passionnants projets libres.

Pour donner un coup de main, rejoignez nos rendez-vous IRC hebdomadaires du vendredi. Cela se passe sur le canal #fsf de Libera.Chat, et on y rencontre généralement une poignée d'habitués ainsi que des nouveaux. Libera.Chat est accessible avec n'importe quel client IRC. Chacun y est le bienvenu.

La prochaine réunion se tiendra le vendredi 14 octobre de 12h à 15h EDT (16h à 19h UTC). Vous trouverez les détails sur:

Ressource sélectionnée de LibrePlanet: Exposés éclairs pour le LibrePlanet 2023

Chaque mois sur le wiki de LibrePlanet, nous présentons une ressource intéressante et pratique qui souvent pourrait avoir besoin d'un coup de main.

Ce mois-ci, nous mettons en lumière la page Lightning talks for LibrePlanet 2023, qui fournit des explications sur la manière de soumettre un exposé éclair pour le LibrePlanet de l'an prochain. Jetez-y un coup d'œil, proposez un exposé si vous le souhaitez et pensez à apporter votre aide en diffusant ce message.

Vous avez une suggestion pour la ressource sélectionnée du mois prochain? Faites-le nous savoir en écrivant à campaigns@fsf.org.

Coup de projecteur sur GNU avec Amin Bandali: 17 nouvelles parutions en septembre

Dix-sept sorties le mois dernier (en date du 3 octobre 2022):

Liste complète avec descriptions: https://www.fsf.org/blogs/community/september-gnu-spotlight-with-amin-bandali-seventeen-new-gnu-releases

Pour être informé de la plupart des parutions GNU, abonnez-vous à la liste de diffusion: https://lists.gnu.org/mailman/listinfo/info-gnu.

Téléchargements: presque tous les logiciels GNU sont disponibles sur le serveur https://ftp.gnu.org/gnu/ (le plus fiable). Une autre option est de choisir un miroir plus rapproché géographiquement, et peut-être plus rapide, dans la liste publiée sur https://www.gnu.org/prep/ftp.html, ou d'utiliser l'URL https://ftpmirror.gnu.org/ qui vous redirigera automatiquement (avec un peu de chance) vers un miroir proche de chez vous et à jour.

De nombreux paquets GNU, de même que le système GNU dans son ensemble, sont à la recherche de mainteneurs et autre assistance. Merci d'aller voir https://www.gnu.org/server/takeaction.html#unmaint [fr] si vous souhaitez apporter votre aide. La page générale sur la manière d'aider GNU est ici: https://www.gnu.org/help/help.html [fr].

Si vous avez un programme qui fonctionne, ou presque, et que vous voulez l'offrir au projet GNU en tant que paquet GNU, consultez https://www.gnu.org/help/evaluation.html [fr].

Comme toujours, n'hésitez pas à m'écrire à bandali@gnu.org avec toutes les questions GNU que vous voulez ou vos suggestions pour les prochains numéros.

Événements impliquant la FSF et le logiciel libre

Merci GNU!

Nous sommes reconnaissants à chacune des personnes qui a fait un don à la Free Software Foundation, mais nous voudrions donner une mention spéciale à celles qui ont fait un don de 500$ ou plus le mois dernier.

Ce mois-ci, un grand merci GNU à:

  • Dylan Zenner
  • James Reade

Vous pouvez ajouter votre nom à la liste en faisant un don sur https://donate.fsf.org/.

Transfert à la FSF de copyrights sur des contributions à GNU

Quand vous transférez votre copyright à la FSF, vous nous aidez à défendre la GPL et à maintenir la liberté du logiciel. Les personnes ci-dessous ont transféré leur copyright à la FSF le mois dernier:

  • Arsen Arsenović (GCC)
  • Bruno Claude Pierre Barbier (GNU Emacs)
  • Mikhail Skorzhinskii (GNU Emacs)
  • Santiago Thomas Calandrino (GNU Emacs)

Vous voulez voir votre nom sur cette liste? Contribuez à GNU et transférez votre copyright à la FSF.

Traductions du Free Software Supporter

El Free Software Supporter está disponible en español. Para ver la versión en español haz click aqui: https://www.fsf.org/free-software-supporter/2022/octubre

Para cambiar las preferencias de usuario y recibir los próximos números del Supporter en español, haz click aquí: https://my.fsf.org/civicrm/profile/create?reset=1&gid=34&id={contact.contact_id}&{contact.checksum}

Le Free Software Supporter est disponible en français. Pour voir la version française cliquez ici: https://www.fsf.org/free-software-supporter/2022/octobre

Pour modifier vos préférences et recevoir les prochaines publications du Supporter en français, cliquez ici: https://my.fsf.org/civicrm/profile/create?reset=1&gid=34&id={contact.contact_id}&{contact.checksum}

Agissez avec la FSF

Des contributions provenant de milliers d'adhérents rendent possible le travail de la FSF. Vous pouvez contribuer, vous aussi, en la rejoignant sur https://my.fsf.org/join. Si vous êtes déjà adhérent, vous pouvez nous aider à recruter de nouveaux membres (et gagner des récompenses) en ajoutant une ligne comme celle-ci à votre signature de courriel, avec votre numéro d'adhérent:

Je suis membre de la FSF. Aidez-nous à défendre la liberté du logiciel! https://my.fsf.org/join

La FSF recherche aussi en permanence des bénévoles (https://www.fsf.org/volunteer). De l'évangélisation au hacking, de la coordination des tâches au remplissage d'enveloppes – chacun trouvera de quoi faire. Faites aussi un tour dans notre section "activisme" (https://www.fsf.org/campaigns) et prenez part à notre lutte contre les brevets logiciels et la gestion numérique des restrictions (DRM), pour l'adoption du logiciel libre et des formats libres, et plus encore.

Est-ce que vous lisez et écrivez le portugais et l'anglais? La FSF recherche des traducteurs/traductrices pour le Free Software Supporter. Merci d'écrire à campaigns@fsf.org en précisant vos motivations, vos compétences et votre expérience en tant que traducteur.


Copyright © 2022 Free Software Foundation, Inc.

Ce texte est régi par la licence Creative Commons attribution, non transposée 4.0 (CC BY 4.0). Vous trouverez une copie de cette licence sur https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/deed.fr [fr].

Document Actions

The FSF is a charity with a worldwide mission to advance software freedom — learn about our history and work.

fsf.org is powered by:

 

Send your feedback on our translations and new translations of pages to campaigns@fsf.org.