Skip to content, sitemap or skip to search.

Personal tools
Join now
You are here: Home Free Software Supporter 2021 Free Software Supporter - Numéro 157, mai 2021

Free Software Supporter - Numéro 157, mai 2021

by Free Software Foundation Contributions Published on Apr 09, 2021 10:51 AM

Bienvenue dans le Free Software Supporter, le bulletin mensuel qui vous donne les dernières nouvelles de la Free Software Foundation (FSF) et fait le point sur ses actions -- lu par vous et 225,095 autres activistes. C'est 528 de plus que le mois dernier.

Traduit par l'April (travail collaboratif) trad-gnu@april.org. Les rares liens vers des textes en français sont indiqués par [fr].

Le travail continue pour améliorer la gouvernance de la FSF

Le 29 avril

Depuis qu'à la fin du LibrePlanet Richard Matthew Stallman (RMS), fondateur de la FSF, a annoncé son retour au conseil d'administration, le conseil travaille dur. Il s'efforce de rendre la FSF plus transparente et réactive aux attentes de la communauté du logiciel libre. Des changements dans son fonctionnement et sa direction sont en cours actuellement, et de nouvelles annonces vont continuer d'arriver dans les prochaines semaines. Renseignez-vous sur https://www.fsf.org/news et suivez les annonces en temps réel sur les comptes réseaux sociaux de la FSF. Les modifications des statuts et de la structure de la FSF doivent être effectuées avec beaucoup de soin, mais le conseil d'administration agit de toute urgence. Nous lirons toutes les commentaires que vous enverrez sur info@fsf.org.

TABLE DES MATIÈRES

  • Le mini-routeur wifi Wireless-N v3 de ThinkPenguin, Inc. respecte votre liberté
  • Entretien avec un membre de l'équipe du copyright et des licences de la FSF sur les licences GNU pour le podcast “FLOSS pour la science”
  • Comment j'ai bataillé pour obtenir mon diplôme sans utiliser de logiciel non libre
  • Identifier les logiciels au suivi insuffisant
  • Apple va paraît-il faire l'objet de poursuites de la part de l'Union européenne pour entrave à la concurrence
  • Dissection du GPU Apple M1, 3ème partie
  • Vente forcée matériel-logiciel: Quand l'exercice d'un droit relève de l'exploit individuel, les règles doivent changer
  • Dortmund s'appuie sur le logiciel libre; ceci ouvre la voie vers “Argent public? Code public!”
  • Vingt ans de FSFE: Interview de Fernanda Weiden
  • GUADEC 2021: Les inscriptions sont maintenant ouvertes!
  • Des États avancent sur les projets de loi concernant le respect de la vie privée; plus de 4 électeurs sur 5 veulent que le Congrès des États-Unis accorde la priorité à la protection des données en ligne
  • Une université répond à l'interdiction de ses contributions au noyau Linux
  • Questions-réponses avec Raj Dutt, PDG de Grafana Labs à propos de nos changements de licence
  • Le PDG de Signal casse Cellebrite, le dispositif de déchiffrement de l'iPhone utilisé par la police
  • Sortie de GCC 11.1
  • Les nouvelles de GNU Emacs pour avril
  • Rejoignez la FSF et ses amis pour mettre à jour le Répertoire du logiciel libre
  • Ressource sélectionnée de LibrePlanet: Defective by Design/Ideas/Guide
  • Coup de projecteur sur GNU avec Mike Gerwitz: 16 nouvelles parutions
  • Événements impliquant la FSF et le logiciel libre
  • Merci GNU!
  • Transfert à la FSF de copyrights sur des contributions à GNU
  • Traductions du Free Software Supporter
  • Agissez avec la FSF

Lisez ce numéro en ligne: https://www.fsf.org/free-software-supporter/2021/mai

Invitez vos amis à s'abonner et contribuez à élargir notre audience en mettant notre widget d'abonnement sur votre site.

Vous avez raté un numéro? Les anciens sont ici: https://www.fsf.org/free-software-supporter.

Vous voulez lire ce bulletin dans une autre langue? Sautez au bas de cette page pour lire la traduction du Supporter en espagnol ou en portugais.


Le mini-routeur wifi Wireless-N v3 de ThinkPenguin, Inc. respecte votre liberté

Le 30 avril

La FSF a accordé au routeur TPE-R1300 (Wireless-N Mini Router v3) de ThinkPenguin (équipé de logiciel libre) la certification Respect Your Freedom (RYF). Le label RYF signifie que les produits qui en sont munis répondent aux normes de la FSF en ce qui concerne le liberté de l'utilisateur, son contrôle du produit et le respect de sa vie privée. C'est le premier appareil ThinkPenguin à obtenir cette certification en 2021. Il s'ajoute à leur vaste catalogue d'appareils certifiés.

Entretien avec un membre de l'équipe du copyright et des licences de la FSF sur les licences GNU pour le podcast “FLOSS pour la science”

Le 30 avril, de FLOSS for Science

En août 2020, Craig Topham, membre de l'équipe du copyright et des licences, a été invité à s'entretenir avec David Brassard et Patrick Diehl sur les licences GNU pour le podcast FLOSS for Science. Ce podcast a pour but de montrer des exemples d'utilisation du logiciel libre dans les sciences. La sortie de cet épisode a été retardée par la pandémie, mais l'entretien est désormais disponible. Téléchargez-le!

Comment j'ai bataillé pour obtenir mon diplôme sans utiliser de logiciel non libre

Le 17 avril, par Wojciech Kosior

Pendant la pandémie, nous avons vu les établissements d'enseignement adopter à la hâte des outils privateurs comme Microsoft Teams, Zoom et WhatsApp. Les écoles et universités ont ensuite essayé de les imposer à leurs étudiants, les exposant ainsi à la perte de liberté due à l'utilisation de programmes que les utilisateurs ne contrôlent pas, ainsi qu'à des failles de sécurité et a des violations de leur vie privée.

Comme je refuse d'utiliser des logiciels à l'éthique douteuse, la dépendance complète à des plateformes privatrices a créé un conflit éthique. Mon but était d'obtenir mon diplôme universitaire sans céder aux services non libres qu'on m'imposait, en convainquant mes professeurs de me permettre d'utiliser uniquement des remplaçants libres aux applications privatrices. Je n'espérais pas gagner la bataille contre un tel pouvoir, mais maintenant, grâce à des démarches fermes mais néanmoins courtoises, je pense avoir réussi. J'espère que cette histoire vous aidera à résister, vous aussi.

Identifier les logiciels au suivi insuffisant

Le 29 mars, par Benjamin Mako Hill et Kaylea Champion

Les logiciels critiques dont nous dépendons tous peuvent se déliter en silence sous nos pieds. Malheureusement, on ne se rend pas compte que l'infrastructure logicielle est en mauvais état avant qu'il ne soit trop tard. Au cours des dernières années, j'ai soutenu Kaylea Champion dans un projet (que mon groupe avait annoncé précédemment) consistant à mesurer la “sous-production” de logiciel -- un terme que nous utilisons pour décrire des logiciels qui sont de piètre qualité mais primordiaux.

La sous-production reflète un type de risque important pour les logiciels libres d'usage courant, car les participants choisissent souvent leurs projets et leurs tâches. Puisque les contributeurs du logiciel libre sont bénévoles et décident sur quoi travailler, les projets importants ne sont pas toujours ceux auxquels ces développeurs portent le plus d'attention. Même quand ils veulent travailler sur des projets importants, il leur est souvent difficile de distinguer ceux qui sont relativement négligés.

Apple va paraît-il faire l'objet d'une plainte de la part de l'Union européenne pour entrave à la concurrence

Le 27 avril, par Tom Warren

Selon un rapport du Financial Times, la Commission européenne va porter plainte contre Apple cette semaine pour entrave à la concurrence, en raison des pratiques en vigueur sur son App Store. La Commission a enquêté sur ces pratiques pour déterminer si elles enfreignent les règles de concurrence de l'UE, faisant suite à une plainte initiale lancée par Spotify en 2019 concernant la commission de 30% versée à Apple sur les abonnements.

La Commission européenne avait ouvert l'année dernière deux enquêtes sur les procédés appliqués sur l'App Store d'Apple et sur Apple Pay; le Financial Times ne mentionne que la plainte visant l'App Store. Nous ne savons pas encore quelles mesures seront prises.

Évidemment, nos craintes au sujet Apple vont au-delà des risques d'entrave à la concurrence sur son App Store – voir nos griefs contre Apple et pourquoi il ne suffit pas de se concentrer sur les pratiques anticoncurrencielles.

Dissection du GPU Apple M1, 3ème partie

Le 18 avril, par Alyssa Rosenzweig

Après quelques semaines de recherche en janvier sur le GPU M1 d'Apple, j'ai pu dessiner un triangle avec mon code libre. Bien que j'aie commencé à analyser le jeu d'instructions, les shaders étaient programmés en code machine. Un vrai pilote graphique nécessite un compilateur pouvant produire un code binaire natif à partir d'un langage de shading de haut niveau (GLSL ou Metal). Notre compréhension du jeu d'instructions du GPU M1 a progressé au cours de ces derniers mois. La semaine dernière, j'ai commencé à écrire un compilateur de shaders libre ciblant le GPU d'Apple. Les progrès ont été rapides: à la fin de cette première semaine, il était capable de compiler à la fois des shaders de pixels et des shaders de fragments élémentaires, ce qui est suffisant pour effectuer le rendu de scènes 3D. Le cube tournant affiché ci-dessus a ses shaders écrit en dialecte GLSL, compilés avec le compilateur libre naissant, et est rendu par du code natif comme le premier triangle en janvier. Aucun micrologiciel privateur ici!

Vente forcée matériel-logiciel: Quand l'exercice d'un droit relève de l'exploit individuel, les règles doivent changer

Le 11 avril, de l'April

En décembre 2020, le “tribunal ordinaire” de Monza, en Italie, a confirmé le droit de se faire rembourser le coût de la licence de Microsoft Windows sur l'ordinateur dont on a fait l'acquisition, et a condamné Lenovo à payer 20,000€ de dommages et intérêts au demandeur, Luca Bonissi, pour procédure abusive. Une belle victoire, à l'issue d'un périple judiciaire courageux, par un militant du logiciel libre, et une démonstration manifeste de la nécessité de lutter avec détermination contre les pratiques de vente forcée matériel-logiciel et de faire évoluer les règles du jeu.

Dortmund s'appuie sur le logiciel libre: ceci ouvre la voie vers “Argent public? Code public!”

Le 31 mars, de la Free Software Foundation Europe (FSFE)

Dans une décision qui fera date, la ville allemande de Dortmund s'est engagée à utiliser du logiciel libre. Par une large majorité transpartisane, le conseil municipal a tracé la voie vers l'application de la devise “Argent public? Code public!” Dans l'avenir, le code qui sera développé ou commandé par l'administration sera mis à la disposition du grand public.

Vingt ans de FSFE: Interview de Fernanda Weiden

Le 20 avril, de la FSFE

Dans le cadre de la célébration de son anniversaire, la FSFE a interrogé Fernanda Weiden, cofondatrice de la FSF Amérique Latine (FSFLA) et ex-vice-présidente de la FSFE à propos des tout débuts du logiciel libre en Amérique Latine, de l'utilisation actuelle de logiciel libre dans les “big tech,” et du soutien à la diversité dans différentes communautés.

Fernanda “Nanda” Weiden a un long passé d'engagement personnel pour le logiciel libre et la FSFE. Élevée au Brésil à Porto Alegre, Fernanda a organisé la FISL, le plus grand congrès d'Amérique Latine sur le logiciel libre. Par la suite elle est devenue membre fondateur de la FSFLA, également membre du bureau, avant de déménager en Europe où elle a rejoint la FSFE comme bénévole. Elle a été vice-présidente de la FSFE de 2009 à 2011.

GUADEC 2021: Les inscriptions sont maintenant ouvertes!

Le 8 avril, du projet GNOME

Les organisateurs de GUADEC ont le plaisir de vous annoncer que les inscriptions à GUADEC 2021 sont maintenant ouvertes.

GUADEC est le plus grand rassemblement de développeurs et de membres de la communauté GNOME. Cette année il aura lieu du 21 au 25 juillet et, en raison de la pandémie de COVID-19, se tiendra en ligne. Si vous comptez y assister, veuillez vous inscrire sur https://events.gnome.org/event/9/registrations/34/.

Des États avancent sur les projets de loi concernant le respect de la vie privée; plus de 4 électeurs sur 5 veulent que le Congrès des États-Unis accorde la priorité à la protection des données en ligne

Le 27 avril, par Sam Sabin

Alors que de plus en plus d’États américains présentent ou examinent leur propres projets de loi sur le respect de la vie privée, le soutien du public à une adoption par le Congrès d'une norme nationale reste très fort, avec 83% des électeurs qui affirment que ce devrait être une priorité “majeure” ou “importante, bien qu'un peu moins” cette année.

Tandis que le Congrès continue à refuser toute discussion sur un cadre national, des États ont pris le problème en main: au moins 20 d'entre eux ont introduit leurs propres projets de loi rien que pour cette année civile, selon l'International Association of Privacy Professionals (Association internationale des professionnels de la vie privée) et, en mars, la Virginie est devenue le second État après la Californie à adopter une loi. Et les experts cherchent à savoir si les prolongation de sessions législatives en Floride, au Colorado, en Alaska, au Connecticut et à New York amèneront cette année de nouvelles lois sur la vie privée.

Une université répond à l'interdiction de ses contributions au noyau Linux

Le 22 avril, par Nathaniel Mott

Le département d'informatique et d'ingénierie (Department of Computer Science and Engineering) de l'Université du Minnesota a annoncé qu'il examinait de près l'interdiction de contribuer au noyau Linux décidée après que ses recherches ont attiré la colère du coordonateur de la branche stable.

Cette interdiction a été décidée mercredi par Greg Kroah-Hartman, développeur du noyau Linux responsable de la branche stable, en raison d'un projet qui ajoutait volontairement des bogues au noyau Linux au nom de la recherche dans le domaine de la sécurité.

Questions-réponses avec Raj Dutt, PDG de Grafana Labs à propos de nos changements de licence

Le 20 avril, par Richard “RichiH” Hartmann

Quand Raj Dutt, PDG et cofondateur de Grafana Labs, a annoncé à l'équipe que la société allait faire passer ses principaux projets de logiciel libre de la licence Apache 2.0 à la licence publique générale GNU Affero, il a ouvert la porte à la discussion et encouragé tous ceux qui avaient d'autres questions à se manifester. Nous avons foi en l'honnêteté et en la transparence, aussi avons-nous recueilli des questions difficiles des Grafanistas, et Raj y a répondu dans cette séance de questions-réponses.

Le PDG de Signal casse Cellebrite, le dispositif de déchiffrement de l'iPhone utilisé par la police

Le 21 avril, par Lorenzo Franceschi-Bicchierai

Sur l'une des principales applications de clavardage chiffré au monde, il vient de démontrer comment un dispositif utilisé pour déchiffrer les messages peut être cassé et falsifié. Cellebrite est une société qui vend aux forces de l'ordre des dispositifs utilisant les vulnérabilités des mobiles pour fouiner parmi les données des téléphones. Les dispositifs de Cellebrite sont utilisés par la police pour débloquer les iPhones dans le but de recueillir des preuves à partir d'appareils chiffrés. Il peut s'agir de photos et de messages stockés sur l'appareil, en particulier d'éventuels messages de Signal. Bien qu'on n'ait aucune certitude sur l'utilité actuelle de ces dispositifs contre Replicant ou autres logiciels libres pour mobiles, il est important de tous rester informés sur des histoires comme celle-ci et de se souvenir que tout exploit réalisé par les forces de l'ordre peut l'être aussi par d'autres.

Sortie de GCC 11.1

Le 27 avril, des développeurs de GCC

GCC, la Collection des compilateurs GNU, comprend des interfaces (front ends) pour C, C++, Objective-C, Fortran, Ada, Go et D, ainsi que des bibliothèques pour ces langages. GCC a été initialement écrit pour compiler le système d'exploitation GNU. Le système GNU a été conçu pour être 100% libre, c'est-à-dire qu'il respecte les libertés de l'utilisateur.

C'est une version majeure qui contient de nouvelles fonctionnalités (et de nombreuses autres améliorations) par rapport à GCC 10.x.

Les nouvelles de GNU Emacs pour avril

Le 30 avril, par Sacha Chua

Dans ce numéro: utiliser la touche Super, les tampons d'aide multiples, exécuter des commandes shell depuis le mini-tampon, une introduction rapide à l'édition avec smartparens, et plus encore!

Rejoignez la FSF et ses amis pour mettre à jour le Répertoire du logiciel libre

Des dizaines de milliers de personnes visitent chaque mois directory.fsf.org pour y découvrir des logiciels libres. Chaque rubrique du répertoire contient une multitude d'informations pratiques, depuis les descriptions et la catégorisation de base jusqu'aux systèmes de contrôle de version, canaux IRC, documentation et licence. Le Répertoire du logiciel libre est une superbe ressource pour les utilisateurs de logiciels depuis une dizaine d'années, mais il a besoin de votre aide pour rester à jour avec les nouveaux et passionnants projets libres.

Pour donner un coup de main, rejoignez nos rendez-vous IRC hebdomadaires du vendredi. Cela se passe sur le canal #fsf de irc.freenode.org, et on y rencontre généralement une poignée d'habitués ainsi que des nouveaux. Freenode est accessible avec n'importe quel client IRC. Chacun y est le bienvenu.

La prochaine réunion se tiendra le vendredi 21 mai de 12h à 15h EDT (16h à 19h UTC). Vous trouverez les détails sur:

Ressource sélectionnée de LibrePlanet: Defective by Design/Ideas/Guide

Chaque mois sur le wiki de LibrePlanet, nous présentons une ressource intéressante et pratique qui souvent pourrait avoir besoin d'un coup de main.

Ce mois-ci, nous mettons en avant la page Defective by Design/Ideas/Guide (Défectueux à dessein/Idées/Guide), qui vous invite à soumettre de nouvelles suggestions au guide “Vivre sans DRM” (DRM-free living guide) de Defective by Design, un répertoire d'objets culturels numériques (livres, audio, video, logiciels) sans DRM. N'hésitez pas à adopter, diffuser et améliorer cette importante ressource.

Vous avez une suggestion pour la ressource sélectionnée du mois prochain? Faites-le nous savoir en écrivant à campaigns@fsf.org.

Coup de projecteur sur GNU avec Mike Gerwitz: 16 nouvelles parutions

16 sorties le mois dernier (en date du 1er mai 2021):

Pour être informé de la plupart des parutions GNU, abonnez-vous à la liste de diffusion: https://lists.gnu.org/mailman/listinfo/info-gnu.

Téléchargements: presque tous les logiciels GNU sont disponibles sur le serveur https://ftp.gnu.org/gnu/, ou de préférence sur un de ses miroirs; voir la liste sur https://www.gnu.org/prep/ftp.html. Vous pouvez utiliser l'URL https://ftpmirror.gnu.org/ pour être redirigé automatiquement sur un miroir proche de chez vous et à jour (avec un peu de chance).

De nombreux paquets GNU, de même que le système GNU dans son ensemble, sont à la recherche de mainteneurs et autre assistance. Merci d'aller voir https://www.gnu.org/server/takeaction.html#unmaint [fr] si vous souhaitez apporter votre aide. La page générale sur la manière d'aider GNU est ici: https://www.gnu.org/help/help.html [fr].

Si vous avez un programme qui fonctionne, ou presque, et que vous voulez l'offrir au projet GNU en tant que paquet GNU, consultez https://www.gnu.org/help/evaluation.html [fr].

Événements impliquant la FSF et le logiciel libre

Merci GNU!

Nous sommes reconnaissants à chacune des personnes qui a fait un don à la Free Software Foundation, mais nous voudrions donner une mention spéciale à celles qui ont fait un don de 500$ ou plus le mois dernier.

Ce mois-ci, un grand merci GNU à:

  • Aqua Hill Foundation
  • Aram Rae Family
  • Casper Freksen
  • Catalin Francu
  • Chica Burnett Foundation
  • Daniel Lloyd-Miller
  • Dongjun Lee
  • Edward Flick
  • Jamss O'Hara
  • Jeff Moe
  • Kenji Hosoda
  • Lee & Heidi Newberg Fund
  • Manning Polan Charitable Fund
  • Marius Feteanu
  • Mathew Woodyard
  • Michael and Amy Tiemann
  • Pean Lim
  • Raffael Stocker
  • Rob Teng
  • Robert Read
  • Rogers-Tanner Family Fund
  • Yuchen Pei

Vous pouvez ajouter votre nom à la liste en faisant un don sur https://donate.fsf.org/.

Transfert à la FSF de copyrights sur des contributions à GNU

Quand vous transférez votre copyright à la FSF, vous nous aidez à défendre la GPL et à maintenir la liberté du logiciel. Les personnes ci-dessous ont transféré leur copyright à la FSF le mois dernier:

  • Daniel Díaz (Chess)
  • Lê Trung Đan (Emacs)
  • Matthew Beshara (Emacs)
  • Vitezslav Crhonek (Texinfo)

Vous voulez voir votre nom sur cette liste? Contribuez à GNU et transférez votre copyright à la FSF.

Traductions du Free Software Supporter

El Free Software Supporter está disponible en español. Para ver la versión en español haz click aqui: https://www.fsf.org/free-software-supporter/2021/mayo

Para cambiar las preferencias de usuario y recibir los próximos números del Supporter en español, haz click aquí: https://my.fsf.org/civicrm/profile/create?reset=1&gid=34&id={contact.contact_id}&{contact.checksum}

Le Free Software Supporter est disponible en français. Pour voir la version française cliquez ici: https://www.fsf.org/free-software-supporter/2021/mai

Pour modifier vos préférences et recevoir les prochaines publications du Supporter en français, cliquez ici: https://my.fsf.org/civicrm/profile/create?reset=1&gid=34&id={contact.contact_id}&{contact.checksum}

O Free Software Supporter está disponível em português. Para ver a versão em português, clique aqui: https://www.fsf.org/free-software-supporter/2021/maio

Para alterar as preferências do usuário e receber as próximas edições do Supporter em português, clique aqui: https://my.fsf.org/civicrm/profile/create?reset=1&gid=34&id={contact.contact_id}&{contact.checksum}

Agissez avec la FSF

Des contributions provenant de milliers d'adhérents rendent possible le travail de la FSF. Vous pouvez contribuer, vous aussi, en la rejoignant sur https://my.fsf.org/join. Si vous êtes déjà adhérent, vous pouvez nous aider à recruter de nouveaux membres (et gagner des récompenses) en ajoutant une ligne comme celle-ci à votre signature de courriel, avec votre numéro d'adhérent:

Je suis membre de la FSF. Aidez-nous à défendre la liberté du logiciel! https://my.fsf.org/join

La FSF recherche aussi en permanence des bénévoles (https://www.fsf.org/volunteer). De l'évangélisation au hacking, de la coordination des tâches au remplissage d'enveloppes -- chacun trouvera de quoi faire. Par ailleurs, faites un tour dans notre section “activisme” (https://www.fsf.org/campaigns) et agissez contre les brevets logiciels, contre les DRM, pour l'adoption du logiciel libre et du standard OpenDocument, contre la RIAA et plus encore.

Copyright © 2021 Free Software Foundation, Inc.

Ce texte est régi par la licence Creative Commons attribution, non transposée 4.0 (CC BY 4.0). Vous trouverez une copie de cette licence sur https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/deed.fr [fr].

Document Actions

The FSF is a charity with a worldwide mission to advance software freedom — learn about our history and work.

fsf.org is powered by:

 

Send your feedback on our translations and new translations of pages to campaigns@fsf.org.