Skip to content, sitemap or skip to search.

Personal tools
Join now
You are here: Home Free Software Supporter 2015 Free Software Supporter - Numéro 86, juin 2015

Free Software Supporter - Numéro 86, juin 2015

by Free Software Foundation Contributions Published on May 14, 2015 05:19 PM
Bienvenue dans le Free Software Supporter, le bulletin mensuel qui vous donne les dernières nouvelles de la Free Software Foundation et fait le point sur ses actions – lu par vous et 88.999 autres activistes. C'est 1223 de plus que le mois dernier.

TABLE OF CONTENTS

  • Journée internationale contre les DRM
  • Prochaine Journée internationale contre les DRM: vous en êtes?
  • Les voyages de RMS de mars à mai 2015 – Quezón City, Iligan, Yangon, Mandalay, Lyon
  • Le labo des licences et de la conformité s'entretient avec François Marier, créateur de Libravatar
  • Les aventures d'un administrateur système: quand la météo menace notre travail
  • Requête auprès d'Obama pour protéger le chiffrement – pourquoi ce n'est pas suffisant
  • La Free Software Foundation annonce qu'elle recherche un directeur adjoint
  • LibrePlanet pour toujours! Regardez cinq session de 2015 en ligne
  • La FSF recrute: nous cherchons un développeur web à plein temps dans la région de Boston
  • Pourquoi la FSF ne publie-t-elle pas de copies de ses licenses signées avec GPG?
  • Maintenant disponible sur GNU Press, le générateur de vrais nombres aléatoires (True Random Number Generator) NeuG
  • La commission INTA du Parlement européen réintroduit le principe du réglement des différends (ISDS) dans le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP)
  • La FSFE cherche un administrateur et architecte informatique système
  • Brevet unitaire: la Cour de justice ouvre la porte aux brevets logiciels
  • Rejoignez la FSF et ses amis pour mettre à jour le Répertoire du logiciel libre
  • Les ressources sélectionnés de LibrePlanet: GPG guide
  • Coup de projecteur sur GNU avec Brandon Invergo: dix-neuf nouvelles parutions!
  • Dernières nouvelles de la GNU Toolchain
  • Agenda des conférences de Richard Stallman
  • Merci GNU!
  • Transfert à la FSF de copyrights sur des contributions à GNU
  • Agissez avec la FSF

Invitez vos amis à s'abonner! Vous pouvez aussi faire passer le mot en mettant notre widget d'abonnement sur votre site.

Vous avez raté un numéro? Les anciens sont ici: https://www.fsf.org/free-software-supporter.

El Free Software Supporter está disponible en español. Para ver la versión en español haz click aqui: https://www.fsf.org/free-software-supporter/2015/junio

Para cambiar las preferencias de usuario y recibir los próximos números del Supporter en español, haz click aquí: https://my.fsf.org/civicrm/profile/create?gid=34&reset=1

Le Free Software Supporter est disponible en français. Pour voir la version française cliquez ici: http://www.fsf.org/free-software-supporter/2015/juin

Pour modifier vos préférences et recevoir les prochaines publications du Supporter en français, cliquez ici: https://my.fsf.org/civicrm/profile/create?gid=34&reset=1

Journée internationale contre les DRM 2015

Le 6 mai, aux quatre coins du monde, des gens ont dénoncé les dispositifs de gestion numérique des restrictions (Digital Restrictions Management, DRM) en organisant des distributions de tracts, des rallyes, des concerts, ou en écrivant des articles. Cette neuvième Journée internationale contre les DRM a été un raz-de-marée d'activisme communautaire pour soutenir les droits des utilisateurs de médias.

À l'Apple store de New York, des manifestants ont été chassés par des gardiens de sécurité assez gênés. En Italie, des cuisiniers aux bons principes ont créé des snacks sur le thème des DRM, bien trop épicés mais appétissants, pour illustrer le leurre des médias chargés de DRM. Et un activiste solitaire a pris en charge l'ensemble de l'Université d'Illinois à Chicago avec seulement quelques centaines de tracts et une attitude imperturbable.

La Journée internationale contre les DRM, plus grand évènement anti-DRM au monde, est un important contre-pied au discours pro-DRM propagé par les puissants médias et éditeurs de logiciels. Cette journée est coordonnée par Defective by Design, l'initiative anti-DRM de la Free Software Foundation. Petit tour du monde de ces actions, en photos:

Le 6 mai

Kat Walsh, une juriste ayant une grande expérience du mouvement culturel libre, qui a récemment rejoint le conseil d'administration de la Free Software Foundation, nous confie ses réflexions sur une des pires choses concernant les DRM: la plupart du temps, tout semble fonctionner correctement.

Benjamin Mako Hill, membre du conseil d'administration de la FSF, à propos de la montée en puissance des DRM dans les services de musique à la demande tels que Spotify ou Pandora.

Vous pensez que nous prenons les choses trop au sérieux avec la Journée internationale contre les DRM? Dans le registre de la légèreté, voici une mystérieuse porte verrouillée, dans le batiment d'une université, encore par Mako. Est-elle verrouillée par des DRM? Nous ne le saurons peut-être jamais.

James Hutter, gestionnaire d'une bibliothèque new-yorkaise spécialisée dans la technologie, nous présente les conséquences négatives pour les bibliothèques des dispositifs de gestion numérique des restrictions.

Actuellement, les bibliothèques de prêt sont partout affectées directement par les DRM, de multiples façons, à cause de la volonté des éditeurs ou des auteurs de livres. La manifestation la plus habituelle de la technologie DRM est certainement sa fréquente intégration dans les livres électroniques et les livres audio comme moyen d'empêcher la copie ou le partage. La réalité est que l'utilisation de DRM par les éditeurs et les auteurs est biaisée et immorale, pour un certain nombre de raisons — et devrait être combattue par les défenseurs des bibliothèques partout dans le monde.

Storm Dragon et Kyle, deux activistes anti-DRM aveugles, ont écrit un billet ciblant les problèmes rencontrés par les lecteurs aveugles aux États-Unis, évoquant les DRM des livres audio qui obligent les personnes aveugles à utiliser le matériel des bibliothèques ou à acheter des lecteurs spécialisés à des tarifs prohibitifs.

Nos amis de l'April ont publié une vidéo sur la question des livres électroniques et des DRM. La vidéo, en français, explique pourquoi un livre électronique verrouillé par un DRM n'est pas équivalent à un livre imprimé.

Et la FSFE, ainsi que d'autres organisations, a appelé le législateur à préserver le droit à la bidouille pour tous.

Prochaine Journée internationale contre les DRM: vous en êtes?

Le 18 mai

L'édition 2015 de la Journée internationale contre les DRM a été la plus grande jamais organisée, avec une quinzaine d'actions qui ont eu lieu du Guatemala jusqu'au Bengladesh, le soutien de grands éditeurs de livres électroniques et de nombreux encouragements sur les réseaux sociaux. Des membres de la communauté ont partagé sur notre blog divers éclairages sur les problèmes posés par les DRM, entraînant plus de monde dans notre mouvement. Ensemble, nous avons envoyé un message fort à l'industrie de l'édition et des DRM: nous ne tolérerons pas les restrictions numériques. Nous sommes impatients de continuer sur cette lancée l'année prochaine et de faire encore plus fort pour l'édition 2016.

Les voyages de RMS de mars à mai 2015 – Quezón City, Iligan, Yangon, Mandalay, Lyon

Le 1er juin

Voici des extraits photographiques de quelques-uns des déplacements de RMS au cours de ces derniers mois. Il s'est rendu à Quezón City, à Iligan, à Yangon, à Mandalay, and à Lyon.

Le labo des licences et de la conformité s'entretient avec François Marier, créateur de Libravatar

Le 1er juin

Voici le dernier numéro de la série proposée par le Labo des licences et de la conformité (Licensing and Compliance Lab), sur les programmeurs de logiciel libre qui choisissent des licences GNU pour leurs travaux. Dans cet épisode, nous conduisons un entretien par courriel avec François Marier, un développeur de logiciel libre néo-zélandais. Il est le créateur et le principal développeur de Libravatar. En plus de sa passion pour la décentralisation, il contribue au projet Debian et participe à l'équipe des licences de la FSF.

Les aventures d'un administrateur système: quand la météo menace notre travail

Le 1er juin

L'été approchant rapidement sur Boston, j'apprécie la climatisation dans les bureaux de la FSF. Elle nous garde au frais pendant les chaleurs estivales. Mais suite aux chutes de neiges records de cet hiver, elle est tombée en panne, me précipitant dans une aventure inattendue.

Requête auprès d'Obama pour protéger le chiffrement – pourquoi ce n'est pas suffisant

Le 22 mai

Le mois dernier, la FSF a ajouté sa signature à une “lettre de coalition” adressée à Barack Obama, l'appelant à rejeter toute proposition visant à fragiliser systématiquement le chiffrement utilisé pour sécuriser les appareils numériques et les logiciels produits aux États-Unis. Outre celles d'organisations de la société civile comme la FSF, la lettre porte les signatures de certains des plus grands experts en chiffrement au monde, entre autres l'inventeur de plusieurs technologies clés rendant possible le chiffrement moderne.

La Free Software Foundation annonce qu'elle recherche un directeur adjoint

Le 13 mai

La Free Software Foundation recherche un directeur adjoint expérimenté, basé sur Boston, pour étoffer son équipe dirigeante. Dans ce nouveau poste, il secondera étroitement le directeur exécutif pour coordonner et prolonger le travail d'une équipe en croissance, actuellement de 12 personnes; il représentera la FSF devant des auditoires internationaux de congressistes, d'activistes et de donateurs; il jouera un rôle clé dans l'amélioration de l'efficacité globale de la FSF en pilotant la hiérarchisation des initiatives, la recherche de fonds, l'allocation des ressources, le recrutement et le développement des procédures internes.

LibrePlanet pour toujours! Regardez cinq session de 2015 en ligne

Le 12 mai

Nous sommes heureux d'annoncer que les enregistrements de cinq sessions du LibrePlanet 2015 sont maintenant en ligne. Que vous les regardiez pour la première fois parce que vous n'avez pas pu participer au congrès, ou que vous vouliez les revoir après avoir participé, nous espérons que vous les apprécierez (ces vidéos sont en anglais).

La FSF recrute: nous cherchons un développeur web à plein temps dans la région de Boston

Le 7 mai

La Free Software Foundation est à la recherche d'un développeur web à plein temps dans la région de Boston. Il travaillera sous les ordres du directeur exécutif, en association étroite avec notre équipe d'administration système, pour maintenir et améliorer la présence de la FSF sur le web. La FSF travaille avec diverses plateformes web libres, aussi bien en interne qu'en externe. Ces plateformes sont critiques pour notre action en faveur du projet GNU, de l'adoption du logiciel libre, des formats libres et de la liberté sur Internet, ainsi que pour la résistance à la surveillance de masse, aux DRM, aux brevets logiciels et au logiciel privateur.

Pourquoi la FSF ne publie-t-elle pas de copies de ses licenses signées avec GPG?

Le 7 mai

Le responsable des copyright et des licenses de la FSF, Don Robertson, répond à une question fréquente sur les licences.

Bien que des copies vérifiées de nos licences puissent se révéler utiles, il s'agit malheureusement d'un projet qui semble simple à première vue, mais que tous les cas limites rencontrés dans la vie réelle font foirer. On nous demande assez fréquemment de proposer des copies de nos licences signées avec GPG. GPG est un outil qui permet la signature cryptographique et le chiffrement des documents et des courriels par les utilisateurs. Un document signé avec GPG donne à quiconque le reçoit le moyen de savoir qu'il a reçu un document identique à celui qui a été signé. Les utilisateurs peuvent ainsi s'assurer facilement qu'ils ont reçu avec le logiciel une copie non modifiée de la licence. Il est également possible que le fait de signer les documents puisse aider les projets à faire le suivi de l'utilisation et de l'adoption de diverses licences de logiciel libre. Fournir ces documents signés est facile: il suffit d'exécuter une commande et de publier les documents. Un investissement négligeable en ressources, ou du moins c'est ce qu'il semble à première vue.

Maintenant disponible sur GNU Press, le générateur de vrais nombres aléatoires (True Random Number Generator) NeuG

Le 1er mai

La responsable de l'administration système de la FSF, Lisa Maginnis, a eu l'occasion d'ajouter une clé NeuG (générateur de vrais nombres aléatoires) au réseau de la Free Software Foundation. Voici ses explications.

La clé NeuG utilise exclusivement des logiciels libres et a été développée au Japon par NIIBE Yutaka. Un générateur de nombres aléatoires (RNG, random number generator) est un dispositif utilisé pour générer des nombres aléatoires à l'usage des ordinateurs. Sans rentrer dans un argumentaire philosophique, pour nous, les êtres humains, le concept d'entropie (hasard) est une évidence. Si nous voulons choisir quelque chose au hasard, nous le faisons tout naturellement. Les ordinateurs, quant à eux, font ce que nous leur demandons de faire. Ils suivent un jeu d'instructions fourni par un programmeur et exécutent chaque instruction avec précision. Il n'est donc pas possible de demander à un ordinateur de choisir un nombre au hasard, car il faudrait d'abord lui dire de quel nombre il s'agit. Bien sûr, il existe des moyens de contourner ce problème. Par exemple, il est possible d'utiliser l'horodatage système comme graine, ou point de départ, pour produire à l'aide d'un algorithme une séquence de nombres semblant aléatoire. Cette approche permet de créer l'illusion du hasard, mais pour celui qui connaîtrait à la fois l'horodatage utilisé comme graine et l'algorithme servant à générer les nombres aléatoires, il serait facile de calculer la séquence et d'en prédire le résultat.

La commission INTA du Parlement européen réintroduit le principe du réglement des différends (ISDS) dans le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP)

Par l'April, le 28 mai

Le 28 mai 2015, la commission commerce international (INTA) du Parlement européen a voté un rapport en faveur d'une version légèrement amendée du partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP, Transatlantic Trade and Investment Partneship). Malgré l'opposition de 5 commissions du Parlement européen, dont la puissante commission des affaires juridiques (JURI), les eurodéputés ont semblé trouver suffisantes les vagues promesses de la Commission, selon lesquelles l'organisation des cours d'arbitrage et non le principe du réglement des différends, serait modifiée.

La FSFE cherche un administrateur et architecte informatique système

Le 27 mai

La Free Software Foundation Europe a été fondée en 2001 et a connu depuis une très forte croissance, tant pour le nombre de ses bénévoles et employés, que pour la complexité de son infrastructure technique ainsi que le nombre de services propulsés et offerts pour un usage aussi bien interne qu'externe. Elle cherche actuellement un administrateur et architecte informatique système qui, pour un temps limité, pourra assister à la migration de ses services vers une nouvelle infrastructure.

Brevet unitaire: la Cour de justice ouvre la porte aux brevets logiciels

Par l'April, le 5 mai

Ce 5 mai 2015, la Cour de justice de l'Union européenne a rendu ses arrêts sur les deux recours déposés par l'Espagne contre le brevet unitaire. Sans surprise, la Cour a suivi les conclusions de l'avocat général Bot et a validé l'ensemble du paquet, malgré les dangers qu'il présente.

Rejoignez la FSF et ses amis pour mettre à jour le Répertoire du logiciel libre

Le 21 mai

Des dizaines de milliers de personnes visitent chaque mois directory.fsf.org pour y découvrir des logiciels libres. Chaque rubrique du répertoire contient une multitude d'informations pratiques, depuis les descriptions et la catégorisation de base jusqu'aux systèmes de contrôle de version, canaux IRC, documentation et licence. Le Répertoire du logiciel libre est une superbe ressource pour les utilisateurs de logiciels depuis une dizaine d'années, mais il a besoin de votre aide pour rester à jour avec les nouveaux et passionnants projets libres.

Pour donner un coup de main, rejoignez nos rendez-vous IRC hebdomadaires du vendredi. Cela se passe sur le canal #fsf de irc.gnu.org, et on y rencontre généralement une poignée d'habitués ainsi que des nouveaux. Chacun y est le bienvenu.

Le prochain rendez-vous aura lieu le vendredi 5 juin de 14h à 17h EST (18h à 21h UTC). Vous trouverez les détails sur:

Les dates des réunions suivantes seront consultables sur https://www.fsf.org/events.

Les ressources sélectionnés de LibrePlanet: GPG guide

Chaque mois sur LibrePlanet, nous illustrons une ressource intéressante et pratique, souvent une ressource qui pourrait avoir besoin d'un coup de main.

Ce mois-ci, premier anniversaire du lancement d'Autodéfense Courriel, nous mettons en avant GPG guide, qui rassemble des informations pour la traduction de ce guide de la FSF pour l'utilisation de GPG. Le site est disponible en 11 langues, mais de nouvelles traductions sont les bienvenues.

Avez-vous une suggestion pour la ressource sélectionnée du mois prochain? Faites-le nous savoir à campaigns@fsf.org.

Coup de projecteur sur GNU avec Brandon Invergo: dix-neuf nouvelles parutions!

Dix-neuf nouvelles sorties de logiciels GNU le mois dernier (à la date du 23 mai 2015):

Pour être informé de la plupart des parutions GNU, abonnez-vous à la liste de diffusion https://lists.gnu.org/mailman/listinfo/info-gnu.

Téléchargements: presque tous les logiciels GNU sont disponibles sur le serveur https://ftp.gnu.org/gnu/, ou de préférence sur un de ses miroirs (https://www.gnu.org/prep/ftp.html). Vous pouvez utiliser l'URL http://ftpmirror.gnu.org/ pour être redirigé automatiquement sur un miroir proche de chez vous et à jour (avec un peu de chance).

Ce mois-ci, nous souhaitons la bienvenue à Alfred Szmidt, nouveau comainteneur de GNU libsigsegv, l'un des nombreux paquets qu'il contribue à maintenir.

De nombreux paquets GNU, de même que le système GNU dans son ensemble, sont à la recherche de mainteneurs et autre assistance. Merci d'aller voir https://www.gnu.org/server/takeaction.html#unmaint [fr] si vous souhaitez apporter votre aide. La page générale sur la manière d'aider GNU est ici: https://www.gnu.org/help/help.html [fr].

Si vous avez un programme qui fonctionne, ou presque, et que vous voulez l'offrir au projet GNU en tant que paquet GNU, consultez http://www.gnu.org/help/evaluation.html [fr].

Comme toujours, n'hésitez pas à nous écrire à maintainers@gnu.org, avec toutes les questions GNU que vous voulez ou vos suggestions pour les prochaines numéros.

Dernières nouvelles de la GNU Toolchain

Le 18 mai

La “GNU Toolchain” est la partie du système GNU qui est utilisée pour construire des programmes. Ces composants de GNU se trouvent souvent ensemble sur d'autres systèmes et sont utilisés pour compiler des programmes pour d'autres plateformes. La mise à jour de ce mois-ci comprend la sortie de GDB 7.9.1.

Agenda des conférences de Richard Stallman

Pour plus de détails sur ces événements ainsi que pour être informé des événements à venir dans votre région, veuillez vous rendre sur https://www.fsf.org/events.

Richard Stallman a les événements suivants sur son agenda de ce mois-ci:

Merci GNU!

Nous sommes reconnaissants à chacune des personnes qui a fait un don à la Free Software Foundation, mais nous voudrions donner une mention spéciale à celles qui ont fait un don de 500$ ou plus le mois dernier.

Ce mois-ci, un grand merci GNU à:

  • Alice Lippman
  • Andrew Helwer
  • Alain Schneble
  • John Sullivan
  • Jim Wright

Vous pouvez ajouter votre nom à la liste en faisant un don sur https://donate.fsf.org.

Transfert à la FSF de copyrights sur des contributions à GNU

Quand vous transférez votre copyright à la FSF, vous nous aidez à défendre la GPL et à maintenir la liberté du logiciel. Les personnes de la liste ci-dessous ont transféré leur copyright à la FSF le mois dernier:

  • Filip Zelic (GNUstep)
  • Lawrence Andrew Velázquez (GCC)
  • Albert Holguin (GNU Radio)
  • David Michael (GNU GRUB)
  • Vasilij Markowitsch Schneidermann (GNU Emacs)
  • William Langin West (GNU Emacs)
  • Robert Klein (GNU Emacs)
  • Arjun Shankar (glibc)
  • Ander Juaristi Alamos (GNU Wget)
  • Nikolai Weibull (GNU Emacs)
  • Fredrik Bergroth (GNU Emacs)
  • Daniel Richard (GNU Gawk)

Vous voulez voir votre nom sur cette liste? Contribuez à GNU et transférez votre copyright à la FSF.

https://www.gnu.org/server/takeaction.html#dev

Agissez avec la FSF

Des contributions provenant de milliers d'adhérents rendent possible le travail de la FSF. Vous pouvez contribuer, vous aussi, en la rejoignant sur https://www.fsf.org/join. Si vous êtes déjà adhérent, vous pouvez nous aider à recruter de nouveaux membres (et gagner des récompenses) en ajoutant une ligne comme celle-ci à votre signature de courriel, avec votre numéro d'adhérent:

Je suis membre de la FSF. Aidez-nous à défendre la liberté du logiciel! https://www.fsf.org/join

La FSF recherche aussi en permanence des bénévoles (https://www.fsf.org/volunteer). De l'évangélisation au hacking, de la coordination des tâches au remplissage d'enveloppes – chacun trouvera de quoi faire. Par ailleurs, faites un tour dans notre section “activisme” (https://www.fsf.org/campaigns) et agissez contre les brevets logiciels, contre les DRM, pour l'adoption du logiciel libre et du standard OpenDocument, contre la RIAA et plus encore.

Copyright © 2015 Free Software Foundation, Inc.

Ce texte est régi par la licence Creative Commons, attribution, non transposée 3.0 (CC BY 3.0). Vous trouverez une copie de cette licence sur https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/.

Traduction: April (travail collaboratif) trad-gnu@april.org.

Document Actions

The FSF is a charity with a worldwide mission to advance software freedom — learn about our history and work.

fsf.org is powered by:

 

Send your feedback on our translations and new translations of pages to campaigns@fsf.org.