Skip to content, sitemap or skip to search.

Free Software Foundation

Outils personnels
Join now
 
Vous êtes ici : Accueil Francais Des activistes du logiciel libre transforment le gala de lancement de Windows 8 en soirée Halloween

Des activistes du logiciel libre transforment le gala de lancement de Windows 8 en soirée Halloween

Par Libby Reinish Published on 30/10/2012 12:40
New York, New York, USA -- Jeudi 25 octobre 2012. Aujourd'hui, les participants à la principale manifestation de lancement de Windows 8 ont été accueillis par un visiteur inattendu qui ne figurait pas sur la liste des invités: un gnou. Des activistes, dont l'un était déguisé en gnou, la mascotte du mouvement du logiciel libre, se sont rendus à la manifestation de Microsoft pour distribuer des tracts listant les dangers cachés de la dernière création privatrice de Microsoft. L'action, sur le thème de Halloween, comprenait des seaux en plastique en forme de citrouilles remplis de DVD contenant Trisquel, une distribution du système d'exploitation libre GNU/Linux.

Aux côtés du gnou, Libby Reinish, responsable de campagnes de la FSF, a expliqué en quoi il était nécessaire d'insister sur les restrictions de libertés du nouveau système d'exploitation Windows 8: "Microsoft a déjà dépensé deux milliards de dollars en belles publicités pour vous convaincre que Windows 8 va révolutionner la façon dont vous utilisez un ordinateur. Le fait est que c'est en gros Windows 7, avec de nouvelles "fonctionnalités" de surveillance et encore plus de restrictions de vos libertés. Ce que Microsoft ne veut peut-être pas que vous sachiez, c'est qu'il vous est facile de passer au logiciel libre au lieu d'accepter une dégradation de vos libertés d'utilisateur – par exemple, le droit de savoir ce que fait le système et celui d'en changer les fonctions qui ne vous conviennent pas. Nous sommes ici pour faire savoir aux gens qu'ils ne sont pas obligés d'acheter Windows 8, c'est l'occasion rêvée de goûter à la liberté du logiciel libre (et l'adopter)."

L'action d'aujourd'hui est le point de départ d'une nouvelle campagne de la FSF autour de Windows 8. Elle va suivre la trajectoire du système d'exploitation privateur dans les mois qui viennent, s'atteler à démonter le matraquage marketing et à pointer les problèmes liés à ce système d'exploitation. La FSF prévoit de lancer un site Web avec une campagne à grande échelle, incluant une mobilisation populaire, des actions de terrain et d'autres en ligne. La page d'accueil de la campagne se trouve pour le moment sur http://www.fsf.org/windows8, où les visiteurs peuvent s'engager à ignorer Windows 8 au profit d'un système d'exploitation libre.

Le directeur exécutif de la FSF, John Sullivan, a fait part de ses projets pour la campagne: "Dans les médias, il est souvent question de savoir si Windows 8 sera agaçant parce qu'il n'a pas de bouton "Démarrer" ou parce que son bureau Internet le rendra lent et le fera planter. Le problème de fond est qu'il restreint et dégrade vos libertés en tant qu'utilisateur d'ordinateur. Nous allons nous assurer que, quel que soit l'angle de communication de Microsoft, les utilisateurs puissent encore être informés des problèmes fondamentaux liés aux systèmes d'exploitation privateurs, et de la voie menant à de meilleures alternatives."

La campagne arrive à un moment où SOPA/PIPA et CISPA ont remis sous le feu des projecteurs le thème de la liberté sur Internet. La FSF se réjouit que les droits des utilisateurs de l'informatique se retrouvent au centre des préoccupations, mais pense qu'il faut également mettre l'accent sur les systèmes d'exploitation libres. Même quand les sites web ne sont pas restrictifs et n'espionnent pas leurs utilisateurs, les systèmes d'exploitation se chargent de le faire. Un Internet véritablement libre, dit la FSF, ne peut exister que s'il l'on s'y connecte depuis un système d'exploitation libre.

À propos de la Free Software Foundation

La Free Software Foundation (Fondation pour le logiciel libre), fondée en 1985, est dédiée à la promotion du droit des utilisateurs à faire fonctionner, étudier, modifier et redistribuer des programmes informatiques. La FSF promeut le développement et l'utilisation de logiciels libres – en particulier le système d'exploitation GNU et ses variantes GNU/Linux – ainsi que la documentation libre associée. La FSF aide également à sensibiliser les gens aux problèmes politiques et éthiques de la liberté d'utilisation des logiciels. Ses sites Web, dont les adresses sont fsf.org et gnu.org, sont une source importante d'information sur GNU/Linux. Des dons pour soutenir ses travaux peuvent être fait sur http://donate.fsf.org. Son quartier général se situe à Boston, MA, USA.

À propos du Logiciel Libre et de l'Open Source

Le mouvement du logiciel libre se consacre au respect des libertés des utilisateurs de l'informatique. Certaines entités, particulièrement les entreprises, soutiennent un point de vue différent connu sous le nom d‘"open source ". Elles évoquent seulement des objectifs pratiques comme construire un logiciel puissant et sûr, se concentrent sur les modèles de développement, et évitent les discussions sur l'éthique et la liberté. Ces deux points de vue sont profondément différents. Pour en savoir plus: http://www.gnu.org/philosophy/open-source-misses-the-point.fr.html.

À propos du système d'exploitation GNU et de Linux

En septembre 1983, Richard Stallman annonce sa volonté de developper un système d'exploitation libre de type Unix appelé GNU. GNU est le seul système d'exploitation developpé spécifiquement dans le but de donner la liberté aux utilisateurs. Voir http://www.gnu.org/gnu/the-gnu-project.html.

En 1992, les composants essentiels de GNU sont terminés, sauf un : le noyau. Quand, en 1992, le noyau Linux est republié sous la licence GNU GPL – ce qui en fait un logiciel libre –, GNU et Linux sont combinés pour créer un sytème d'exploitation complètement libre permettant, pour la première fois, de faire tourner un PC sans logiciel non libre. Cette combinaison s'appelle le système GNU/Linux. Pour plus d'explications, voir http://www.gnu.org/gnu/gnu-linux-faq.html.

Contacts médias

Zakkai Kauffman-Rogoff et Libby Reinish
Responsables de campagnes
Free Software Foundation
(617) 542-5942

Note des traducteurs: Le titre orginal de l'article de la FSF (Activists trick-or-treat for free software at Windows 8 launch event) fait référence à une phrase dite pendant Halloween par les enfants qui vont de porte en porte pour demander des friandises (treat). Les personnes qui ne leur en donnent pas subissent une petite dégradation (trick) inoffensive (ou pas... :-)). Pour en savoir plus, voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Halloween et http://fr.wikipedia.org/wiki/Farce_ou_friandise.

French Translation of http://www.fsf.org/news/activists-trick-or-treat-for-free-software-at-windows-8-launch-event-1 done by Marianne Corvellec, Clément Pellegrini, Agnès Le Béon, Thérèse Godefroy, Olivier Bery, Marc Chauvet, Frédéric Couchet and Sophie Duvauchelle.

Actions sur le document

The FSF is a charity with a worldwide mission to advance software freedom — learn about our history and work.

fsf.org is powered by:

 

Send your feedback on our translations and new translations of pages to campaigns@fsf.org.